Comment relooker un vieux bureau d’écolier ?

Tout récemment,  un ancien bureau d’écolier est retrouvé dans le grenier destiné à entreposer de nombreux objets vétustes et inutilisables, dans tous les cas. A première vue, ce mobilier est tout couvert de la poussière et semble en mauvais état, de fond en comble. Et, par curiosité, l’idée de relooker le bureau vient toute seule. Et, évidemment après quelques minutes de réflexion, la décision est prise dans le bon sens.

Toute une panoplie d’outils pour le relooking

Au tout premier plan, pour relooker un bureau, il faut avoir de la peinture pour les parties en bois et métalliques du mobilier d’écolier, tout en préparant la surface du bois de la table à l’aide du papier à poncer ou encore avec une machine ponceuse pour une meilleure réussite des travaux de ponçage des parties à travailler. De plus, il y a lieu aussi de posséder de la pâte à bois pour emplâtrer les irrégularités constatées au niveau de la surface en bois lors du travail de réparation. Il ne faut pas oublier, entre autres, d’acheter du vernis ou des pochoirs pour la décoration. Il s’ensuit que la majeure partie de ces accessoires peut être trouvée dans un magasin de bricoleur situé dans les parages ou bien dans un supermarché du quartier.

La phase de démontage et de ponçage du bureau d’écolier

Au cours de cette première étape, il est tout à fait préférable de commencer par le nettoyage du bureau en débarrassant toutes les aspérités et toutes les poussières qui sont à l’origine de la perte de l’éclat du mobilier. La meilleure façon d’y parvenir est de pouvoir démonter les parties bois de sa structure métallique. A l’aide d’un tournevis, on arrive bien à tout séparer. Ensuite, on passe à l’étape de ponçage de la partie boisée avec du papier fin. On procède de même pour la partie métallique.

La phase de la peinture du mobilier

Par la suite, il faut juste peindre, en premier, toute l’ossature en fer. Pour cette partie métallique, c’est une peinture spéciale fer qu’on utilise. Et sur le bois, il vaut mieux utiliser une peinture acrylique ou satinée de coloris blanc. Et après séchage de cette première couche de peinture, on applique, une fois de plus, une seconde pour bien couvrir tout le bois à l’aide d’une peinture à l’aérosol. Et pour finaliser, on passe sur toutes les surfaces à la portée de la visibilité un vernis à craqueler.

Bureau vintage et tendance, c’est possible ?
Top des bureaux tendances à copier !